On apprend par le biais du site d’informations japonais, Nikkei, que la firme à la pomme serait en train d’évaluer le cout d’un déplacement de son infrastructure hors de Chine vers d’autres pays d’Asie. Détails.


La guerre commerciale entre les Etats-Unis d’Amérique et la Chine continue de dicter les choix et stratégies des plus grandes entreprises, à l’image d’Apple, qui envisagerait de délocaliser une partie importante de sa production hors de la Chine.

Selon Apple, les augmentations des tarifs douaniers ne sont pas seules responsables. En effet, la hausse du cout du travail au pays du soleil levant, ainsi que l’internationalisation de sa production y sont pour beaucoup dans la détermination d’Apple à diversifier ses lieux de production.

Le Vietnam serait l’un des pays, avec l’Inde, où le transfert de la production pourrait avoir lieu. Cependant, le processus de déplacement prendrait du temps. D’après Nikkei, il faudrait tabler sur 18 mois minimum après qu’un nouvel emplacement aurait été validé.

A l’heure actuelle, les produits de la firme à la pomme permettraient à environ cinq millions de chinois de profiter d’un emploi (dont 1,8 millions de développeurs d’apps pour iOS). A titre d’informations, plus de 90 % des produits Apple sont assemblés en Chine, 37 % des iPhone étant ensuite directement expédiés en direction du marché nord-américain.

Vos commentaires